Mesdames et Messieurs, acteurs du football guinéen,

A l ’aube du nouvel an, 2023, le Comité de Normalisation par ma voix, vous souhaite les meilleurs vœux de santé, de paix à chacun d’entre vous, ainsi qu’à vos familles respectives.

L’année 2022 qui s’est achevée à connu des hauts et des bas pour notre football. Si l’année écoulée a débuté par la participation de notre Equipe nationale à la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies au Cameroun avec une élimination en huitième de finale, nous n’oublierons surtout pas le retrait à notre pays par la Confédération Africaine de Football de l’organisation de la CAN 2025.

Néanmoins, ce retrait ne doit pas nous décourager, mais plutôt motiver davantage notre pays à poursuivre les efforts pour se doter d’infrastructures modernes, suffisantes et de qualité afin que nous puissions organiser les prochaines compétitions. L’exemple du Qatar qui vient d’organiser l’une des plus belles coupes du monde est édifiant.

En dépit du rejet du projet des nouveaux statuts dans le cadre de la normalisation, il faut reconnaître que le CONOR et l’administration fédérale ont travaillé en harmonie avec la FIFA et la CAF pour doter notre institution des textes qui prennent en compte la démocratie, la transparence, la bonne gouvernance et la lutte contre le conflit d’intérêts. Des principes sans lesquels aucun développement n’est possible.

La signature du contrat de sponsoring de quinze milliards (15.000.000.000) de francs guinéens par an avec la société Guicopres SA, est une aubaine pour le football guinéen sur les quatre prochaines années. Ce contrat prend en compte le championnat national de ligue 1, la coupe nationale, les équipements et les infrastructures. En plus de ce contrat, il faut aussi ajouter la formation de vingt-cinq entraineurs en licence B CAF, la numérisation des licences du championnat professionnel, la rénovation du Centre Technique de Nongo et l’éligibilité de la Guinée au programme FIFA Football for Schools.

Pour cette année 2023, le CONOR accompagnera les équipes suivantes dans leurs compétitions respectives :

– Le Syli National A dans les éliminatoires de la CAN TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 ;

– Le Syli National U23 dans les éliminatoires de la CAN U23 TotalEnergies Maroc 2023 ;

– Le Syli Sénior Féminin au tournoi zonal qualificatif à la 15ème édition de la CAN féminine prévue au Maroc en 2024 ;

– Le Syli U16 masculin au tournoi de Montaigu prévu 02 au 10 avril 2023 en France où la Guinée partage le groupe A avec la France, le Danemark et l’Arabie Saoudite ;

– Le Horoya Athlétic Club en phase de groupes de la Ligue des Champions CAF TotalEnergies ;

– L’équipe U15 du Complexe Scolaire Sékou Ben Sylla (Coyah) aux phases finales du Championnat Scolaire de Football de la Confédération Africaine de Football.

En matière de perspectives, le CONOR organisera la coupe nationale de Guinée dans sa 60ème édition après plus de trois ans d’interruption, appuiera la Ligue Guinéenne de Football Professionnel dans l’organisation de la première édition de la coupe de la ligue. Les différentes ligues techniques seront aussi appuyées par le CONOR dans l’organisation de leurs compétitions respectives. Il redynamisera le football à la base à travers l’organisation du championnat des districts et des ligues, fait partie des perspectives du CONOR.

Sur le plan infrastructurel, le CONOR va livrer à la famille du football en cette année 2023 :

– Le second terrain synthétique du Centre Technique de Nongo avec des projecteurs pour permettre des séances d’entraînements en nocturne ;

– L’unité d’hébergement de Nongo ;

– La rénovation de la première pelouse de Nongo ;

– Les vestiaires et la nouvelle pelouse synthétique du stade annexe du 28 septembre ;

– Un programme de formation continue destiné aux techniciens, aux cadres et agents subalternes des ligues et des clubs pour un renforcement de leurs capacités est prévu.

Mesdames et Messieurs, acteurs du football guinéen,

L’annonce du décès du roi Pélé ce 29 décembre 2022 a secoué le monde et particulièrement la planète football. Pélé fût une figure qui avait déjà garni de son vivant les grands musées. Il a fait du football un moyen de rapprochement des peuples au bénéfice de ceux qu’il considérait comme les damnés de la terre.

Mesdames et Messieurs du football guinéen, c’est en reconnaissance de ces valeurs historiques qu’en votre nom, le comité de normalisation a adressé un message de condoléances à la FIFA et à la Fédération Brésilienne de football suite au rappel à DIEU du roi Pélé, prouvant ainsi, notre appartenance à la communauté universelle du football. 

À l’entame de cette nouvelle année, je saisis cette occasion pour rappeler à la communauté du football guinéen que le comité de normalisation a été mise en place pour nous permettre ensemble de trouver les voies et moyens de sortie de crises des instances du football guinéen.

À cet effet, j’invite tous les acteurs du football guinéen à faire preuve de dépassement afin de trouver des solutions définitives aux crises cycliques qui l’ont assaillies.

J’exhorte l’ensemble des acteurs guinéens à se retrouver autour de l’essentiel pour finaliser les statuts et organiser des élections transparentes et démocratiques dans l’intérêt de la nation guinéenne.

Le CONOR continuera ainsi à travailler avec les membres statutaires pour la finalisation de la normalisation dans le strict respect des principes et des directives de la FIFA et de la CAF.

Mesdames et Messieurs,

Ensemble nous réussirons à garantir pour notre discipline en 2023, une stabilité génératrice de décollage. J’en suis certaine.

Je suis sûre et convaincue que cette année apportera au football guinéen des moments de bonheur marqués par le succès de nos équipes nationales, nos clubs et nos athlètes ainsi que la construction de nouvelles infrastructures et l’obtention des équipements de qualité.

Je vous remercie !

La présidente du CONOR