Les secrétaires de la Fédération Guinéenne de Football ont suivi vendredi 06 janvier 2023 une formation en administration du football au siège de l’institution.

Dans le cadre du renforcement des capacités managériales des femmes dans la gestion administrative du football, le comité de normalisation a organisé une session de formation pour les secrétaires à la fédération.

Lancinet Keïta KABASSAN, secrétaire général de la FGF, a présidé la cérémonie d’ouverture de ladite formation.

Durant la journée, les secrétaires ont été dotées en connaissances sur l’organisation, le fonctionnement, les lois et le management dans le milieu du football.

Les participantes se sont réjouies de l’initiative. Elles affirment avoir acquis plusieurs connaissances au terme de la session.

Mohamed Lawal CAMARA, formateur : « C’est vrai que ce sont des secrétaires mais aujourd’hui, qui veulent se lancer dans la gestion de l’activité du football. Nous avons réfléchi sur un certain nombre de thèmes mis à leur disposition notamment la connaissance du football dans le monde à travers la FIFA. Comment la FIFA est créée ? Comment elle fonctionne ? Comment fonctionne la CAF et les fédérations ? Nous avons aussi évoqué le fonctionnement des ligues, des districts et de sous-districts. Le second thème a porté sur le dirigeant sportif. Nous avons donné quelques éléments de management c’est-à-dire l’approche managériale des ressources humaines dans les fonctions de dirigeants. Nous avons parlé aussi du Team Manager et du TAS. Le niveau est bon. Il y a eu un échange fructueux entre les participantes et le formateur. Il faut continuer ces types de formations ».

Lancinet Keïta KABASSAN, secrétaire général FGF : « Au nom du Comité de Normalisation, je remercie le formateur qui, en six heures, a développé trois modules très intéressants pour le renforcement de capacité des femmes secrétaires de la fédération. J’ai suivi avec attention les recommandations des participantes à cette session de formation. Je prends acte. Je transmettrai le message à qui de droit. Et j’en suis sûr que des décisions allant dans le sens de ces recommandations seront prises ».

Mabinty YOULA, participante : « C’est un sentiment de satisfaction. Je pense qu’on a même retardé les formations. Depuis plus de quinze ans je suis à la Fédération Guinéenne de Football et c’est une première. Dans l’ensemble on apprécie ».

Agnès Fanta YOUMBOUNO, participante : « La formation a été intéressante et j’aimerais qu’on puisse refaire une autre formation qui va encore nous aider un peu plus dans le management du football ».

Fatouma CONDE, participante : « A vrai dire, je me sens très bien parce que cette formation était très intéressante. Nous avons beaucoup appris surtout que c’est une première pour nous de suivre une telle formation ici à la fédération ».