Le sélectionneur du Syli National a publié une liste de 24 joueurs pour les deux matchs amicaux prévus au mois de septembre contre l’Algérie (23 septembre) et la Côte d’Ivoire (27 septembre). Pour le site web de la Fédération Guinéenne de Football, Kaba Diawara a commenté sa sélection. Lisez.

Sur l’intérêt de jouer deux matchs

Nous allons profiter de ces deux matchs pour consolider et essayer des choses. Nous sommes sur un projet, un groupe prend de plus en plus forme mais nous sommes aussi conscients des aspects à améliorer. Sur le plan tactique et sur certains aspects, nous avons là l’occasion de tester certaines choses.

Malheureusement, les deux journées des éliminatoires de la CAN ont été reportées. Nous avons donc voulu compenser cela par deux véritables tests. Je pense que l’Algérie et la Côte d’Ivoire sont deux très bons sparring-partners. Nous allons jouer et nous jauger face à deux grosses équipes du continent.

Sur la notion de groupe

C’est extrêmement important d’avoir un groupe sain, une ambiance positive et des joueurs très concernés par notre projet. L’aspect humain, le respect des valeurs de l’équipe nationale importent tout autant que le rendement sur le terrain. C’est un tout en fait. Nous essayons avec le staff de trouver le meilleur équilibre possible à chaque sélection. Depuis la CAN au Cameroun, nous sommes passés par certaines aventures et aujourd’hui il est important que le groupe se consolide. Nous sommes une famille avec des objectifs très élevés pour notre pays. Donc, oui la notion de groupe est essentielle.

Sur les nouveaux

Nous avons pris le gardien de but Diakhaby  (Valenciennes) et le défenseur Diakité (Stade de Reims). Ils rentrent aussi dans une politique de rajeunissement de l’équipe et répondent à un besoin. Nous avons l’occasion de les tester, de voir ce qu’ils peuvent nous apporter. Nous n’allons pas nous en priver. Ce sont des jeunes joueurs qui ont été supervisés par le staff technique. Nous attendons d’eux qu’ils nous surprennent positivement.

Sur les retours

Lors des précédents regroupements, nous avons dû faire face à certaines blessures qui ont fait que certains joueurs n’ont pas pu venir avec nous. Mais il est clair qu’ils font partie du groupe. Morgan, Aly et Bayo n’ont pas pu retrouver le groupe depuis la CAN. En mars et en juin, ils ne pouvaient pas venir à cause des blessures. Ils n’ont pas eu assez de chance. Cheick Oumar était avec nous en mars et là il revient. Nous sommes heureux de retrouver tous ces joueurs en espérant pouvoir compter sur le groupe au complet dans quelques jours.

Sur les absences par rapport à la dernière sélection

Nous avons six joueurs qui ne sont pas là par rapport au mois de juin. Les raisons ne sont pas les mêmes mais globalement, ça tient plus d’une volonté de profiter de cette fenêtre pour essayer des choses et faire tourner à certains postes. Les absents et les présents, on compte sur tout le monde. Nous avons un groupe élargi aujourd’hui et nous faisons des choix en fonction des situations qui se présentent à nous.

Sur l’absence des joueurs locaux

Je n’aime pas l’idée de catégoriser les joueurs de cette manière. Local, expatrié ou binational, ceci ne veut pas dire grand-chose. Le plus important, c’est d’avoir des joueurs qui répondent aux critères que nous mettons en place pour faire la sélection. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. En juin, nous avons par exemple pu compter sur des joueurs du championnat guinéen et là, selon le contexte, nous avons jugés nécessaire de sélectionner les joueurs que vous avez sur la liste. Nous pensons que c’est la bonne décision au vu de la situation.

Sur la situation de Naby Kéita

Naby Kéita est blessé et là il se remet de sa blessure. Sa situation s’améliore et il est même en avance sur les délais. Nous avons pris un groupe de 24 joueurs pour justement laisser une chance de pouvoir compter sur lui car c’est un joueur très important pour nous, sur et en dehors du terrain, c’est notre capitaine. Nous suivons sa situation de très près. Il nous reste encore un peu plus de deux semaines avant notre premier match. Il y a des chances de le récupérer d’ici là.