TEMINETAYE | COMMUNE DE KALOUM,

feguifoot2017@gmail.com / infos@feguiffot.com

+224 628 92 93 26 / 664 52 19 40

Disponible les jours ouvrables

Lun - Ven: 9:00 - 17:30

Nous sommes ouverts

Les membres statutaires de la FEGUIFOOT demandent le bannissement de Super V et de Bouba Sampil

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
Partager

Les membres statutaires de la Fédération Guinéenne de Football se sont réunis ce mardi 20 avril 2021 au Centre technique de Nongo. Il était question pour ces acteurs du football guinéen, de se prononcer sur le courrier de la FIFA, relatif à la candidature du Président Antonio Souaré à la prochaine Assemblée générale élective prévue le 14 mai 2021.

A l’issue de la rencontre, les membres statutaires ont lu une déclaration dans laquelle ils exigent le bannissement de deux acteurs du football guinéen, à savoir Salifou Camara Super V et Aboubacar Dinah Sampil. Lisez !

« Ce Dimanche 18 avril 2021, dans une radio de la place et dans une émission de grande écoute, nous avons suivi les déclarations publiques de Monsieur ABOUBACAR DINAH SAMPIL, Président de l’AS Kaloum, qui reconnait que c’est lui qui a envoyé des courriers à la FIFA par rapport à une demande d’information, suite au jugement de la chambre d’éthique de la FIFA contre Monsieur MAMADOU ANTONIO SOUARE, en vue de l’invalidation de sa candidature à la prochaine élection de la Fédération Guinéenne de Football prévue le 14 Mai 2021.

Nous sommes donc, à présent, éclairés sur l’origine des problèmes que traverse le football guinéen ainsi que sur l’identité des personnes qui sont derrière les multiples soucis de notre sport roi.

Ces déclarations viennent confirmer les intentions de Mr ABOUBACAR DINAH SAMPIL et de son mentor Mr Salifou Camara super V de vouloir continuer à éprouver le football guinéen à cause de leur intérêt personnel et égoïste au détriment de celui du peuple de Guinée tout entier.

En Mars dernier, fes faux documents avaient été envoyés à la CAF pour empêcher le Président de la Féguifoot d’intégrer le Comité Exécutif de cette institution.

L’on se souvient que Monsieur Antonio Souaré, Président de la Fédération Guinéenne de football, avait fait appel au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de la décision de la commission de gouvernance de la CAF, lui interdisant de se présenter à l’élection au Comité Exécutif (COMEX ) et le TAS avait débouté la commission de gouvernance en déclarant éligible Monsieur Mamadou Antonio Souaré, ce qui en l’espèce mettait fin à toutes les questions liées à l’inéligibilité de Monsieur ANTONIO SOUARE, étant donné qu’en la matière la décision du TAS est sans appel.

Mais ces ennemis du football continuent toujours leur stratagème avec pour objectif, créer coûte que coûte une nouvelle crise dans le football guinéen.

C’est pourquoi ce matin, une fois encore, nous montons au créneau pour interpeller les instances de gestion du sport à tous les niveaux sur des projets machiavéliques de déstabilisation du football guinéen par SALIFOU CAMARA SUPER V ET ABOUBACAR DINAH SAMPIL, qui ont juré de mettre notre football à terre, sport auquel s’identifie aujourd’hui toute la jeunesse guinéenne.

Nous prenons aussi à témoin le peuple de Guinée par rapport aux agissements de ces ennemis du Football Guinéen.

A rappeler que Salifou Camara Super V a auparavant géré le football de ce pays, et à chaque fois on s’en est sorti avec des crises ou des suspensions comme nous l’avions d’ailleurs rappelé dans notre précédente déclaration.

Nous tenons encore, une fois, à rappeler qu’à chaque fois que Super V a été à la tête de la Féguifoot, la Guinée a été suspendue par la CAF et la FIFA de toutes les compétitions internationales, entrainant notamment l’élimination des cadets en finale de la CAN de leur catégorie en 2001 aux Seychelles. Les dysfonctionnements causés par sa mauvaise gestion des hommes et des biens entre 2011 et 2016, la gestion opaque et le détournement des fonds destinés aux projets goal relatifs aux constructions du Siège de la Fédération Guinéenne de Football, du Centre Technique de Nongo et de l’Hôtel des Equipes Nationales, pour ne citer que ceux là .

Il ne s’agit plus du football mais purement et simplement d’un acharnement contre la personne de Monsieur MAMADOU ANTONIO SOUARE, Président de la Fédération Guinéenne de football.

Pour toutes ces raisons, nous souhaitons que Salifou Camara Super V soit banni du Football Guinéen.

Dans les jours à venir, des manifestations seront organisées partout où besoin sera pour exprimer notre ras le bol face aux agissements de ces ennemis qui menacent notre football.

Les membres statutaires de la Féguifoot que nous sommes disent :

Ça suffit ! Ça suffit ! Ça suffit !

Nous ne voulons plus de crises dans notre football !

VIVE LE FOOTBALL GUINEEN DANS SA PLURALITE »

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
Partager