Le Comité exécutif de la Féguifoot présente ses condoléances au Président Mamadou Antonio Souaré

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
Partager

Les membres du Comité exécutif de la Fédération Guinéenne de Football ont présenté leurs condoléances au Président de l’Institution, Mamadou Antonio Souaré, ce mercredi 12 Août 2020, suite au décès de Mme Touré née Claudia Nanette Sokambi le mardi 11 août à Abidjan, par arrêt cardiaque.

Dans son discours introductif, le Secrétaire général de la Féguifoot, Maurice Akoi Koivogui, n’a pas manqué d’indiquer que la disparition de cette dernière, s’apparente à la perte du disque dur central de la Fédération.

En présentant les condoléances au nom de tous les membres du Comité exécutif, Fah Condé a souligné que Claudia Nanette Sokambi était en quelque sorte la mémoire de l’Institution. Dans la même lancée, il a mis en avant les qualités de la défunte, à savoir la discrétion, la compétence et la disponibilité.

« Acceptons la volonté de Dieu et qu’il accueille son âme au paradis », a-t-il ajouté, avant de réitérer l’engagement des membres du Comité exécutif à accompagner Antonio Souaré dans la réalisation de ses œuvres en faveur du football guinéen.

En réponse, après avoir adressé ses remerciements aux membres du Comité exécutif de la Féguifoot, le Président Antonio Souaré a laissé entendre que la mort est la vérité suprême, avant de rappeler que la défunte a travaillé dans son cabinet pendant 22 ans avec loyauté.

« Nanette qui est informaticienne de formation et qui a fréquenté de bonnes écoles en France et en Centrafrique, était une bonne chrétienne et gérait tout pour moi, à savoir mes voyages, mes affaires personnelles et même au niveau de ma famille », a affirmé le président de la Féguifoot.

Le Président Souaré qui prend en charge tous les frais liés aux obsèques, a également indiqué que les ambassades des deux pays collaborent sur le terrain, afin de trouver la meilleure solution possible pour le rapatriement du corps en Centrafrique.

Il a mis l’occasion à profit pour souhaiter longue vie aux membres de la famille du football, tout en insistant sur la nécessité pour les uns et les autres d’unir les forces pour relever les défis qui attendent la Fédération Guinéenne de Football.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
Partager